≡ 

 Reportages >  Chemin de Compostelle >  @2015 : St.Jean-PdP→LosArcos >

11 juillet : Estella → Los Arcos

La "Lectio Divina" du jour

Joseph

« Ses frères furent jaloux de lui, et son père gardait tout cela dans sa mémoire.
Or ses frères firent paître le petit bétail de leur père à Sichem. Jacob dit à Joseph "Tes frères sont au pâturage à Sichem. Vas donc pour voir comment ils se portent et comment va le bétail. Et rapporte-moi des nouvelles."
Joseph partit donc pour Sichem. Mais ses frères avaient rejoint Dôtan, et c’est là qu’il les trouva.
Ils l’aperçurent de loin et, avant qu’il n’arrive près d’eux, ils complotèrent de le faire mourir. "Eh ! Voilà l’homme aux songes ! Eh bien ! Tuons-le et jetons-le dans n’importe quelle citerne. On dira qu’une bête sauvage l’a dévoré et on verra bien ce que deviennent ses songes !" »

Gn37,12-22 (Genèse - Premiers – Traduction de Frédéric Boyer et Jean L’Hour – Ed. Gallimard)
12 Ses frères conduisaient les moutons de leur père à Sichem.
13 Israël demanda à Joseph :
- Tes frères sont bien à Sichem avec les bêtes ? Va, je t’envoie les rejoindre.
- Je suis là ! lui répondit Joseph.
14 - Va donc voir comment vont tes frères et comment vont les bêtes. Et rapporte-moi de leur nouvelles.
Il lui fit quitter la vallée d’Hébron.
15 Joseph se rendit à Sichem. Un homme le trouva en train d’errer dans la campagne.
- Que cherches-tu ? lui demanda l’homme.
16 - Je suis à la recherche de mes frères. Dis-moi où ils sont avec leurs bêtes.
17 - Oh ils ne campent plus ici, je les ai entendus dire qu’ils allaient à Dotân.
Joseph partir rejoindre ses frères et les retrouva à Dotân.
18 Ils le virent arriver de loin. Et avant qu’il ne les eût rejoints, ils complotèrent contre lui pour le faire mourir.
19 Chacun dit à l’autre :
20 - C’est Monsieur Rêves que voilà ! Allez ! A mort ! Jetons-le dans une citerne et nous dirons qu’une bête sauvage l’a dévoré. Nous verrons bien si on reparle de ses rêves.
21 En entendant ça, Ruben voulut le sauver.
- Ne le tuons pas, leur dit-il.
22 Ne versez pas le sang. Jetez-le dans cette citerne au désert, mais ne le frappez pas.
Il tentait ainsi de le sauver pour le ramener à son père.

Nous quittons Estella de bon matin après un petit déjeuner constitué d’œufs et de bacon et entamons notre périple matinal à travers les villages de la campagne espagnole.
Belle vue sur le Pic de l’Europe, une falaise en roche blanche qui se dessine à l’horizon.
Les amateurs de vins s’arrêtent contempler la fontaine à vin de Irache, malheureusement inutilisable le weekend. Quelques dizaines de mètres plus loin se dresse une abbaye avec un cloître majestueux que nous ne pouvons pas visiter, au regret de certains.
Nous faisons une première pause à l’ombre d’une clairière pour savourer la fraîcheur matinale et l’odeur des pins. Certaines maisons Espagnoles sont décorées d’un blason.
Nous faisons la lectio divina autour d’une église datant du XVIe possédant un beau clocher baroque et un christ en argent. Aujourd’hui, nous méditons sur Jacob.
Nous pique-niquons dans les hauteurs de Villamajor de Monjardin, avec une vue superbe sur l’Église, les maisons de pierres rosâtres, les champs et les collines au loin.
Ultreia ! Le chemin continue à travers les champs de blé, véritable patchwork de vert et de jaune sec. Le soleil chauffe fort dans le ciel mais le vent nous permet de supporter notre périple.
Nous arrivons enfin à Los Arcos après 20 kilomètres de marche en chantant en coeur notre joie d’être ensemble et de louer Dieu, un dieu présent pendant toute la semaine sans défaillance, nous portant, nous consolant, et nous insufflant la pulsion nécessaire à la longue marche du chemin de St Jacques de Compostelle !
Nous prenons un temps de repos bien mérité dans l’enceinte d’une auberge colorée, accueillante, où l’inter-culturalité est de mise.
A bientôt sur le chemin ...

Maëlle et Hervé

(Cliquer sur un diaporama pour afficher ses images en plein écran)

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
18
19
20
21
22
23
25
26
De Estella à Villamayor-de-Monjardin
Le Chemin monte vers Villamayor-de-Monjardin dans un panorama éblouissant
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
De Villamayor-de-Monjardin à Los Arcos
Montée vers Villamayor

Descente vers Los Arcos

Chantons sur le Chemin

Dîner de départ ... dîner de fête !

Voir en ligne : le parcours "An 6 (2015) : de St.Jean-Pied-de-Port à Los-Arcos"

Version imprimable de cet article Version imprimable


SPIP | | Plan du site | Réalisation : FAT78 (F. Filippini)