≡ 

 Reportages >  Chemin de Compostelle >  @2017 : Burgos → Reliegos >

23 octobre : Burgos → Hornillos del Camino

La voix du pèlerin

Ce lundi matin, nous avons vu le soleil se lever sur Burgos en méditant sur l’histoire d’Abraham jusqu’à l’étape de lectio. Nous sommes partis très tôt, le givre était encore présent sur les voitures. Heureusement le temps s’est réchauffé nous avons pu manger notre pique nique sous un grand soleil. Puis au bout de 10km de marche supplémentaire, traversant d’immenses paysages désertiques, nous avons enfin aperçu le toit de notre gîte. Ce soir après la messe, le repas sera bien apprécié !
Marie-Bertille et Marie


(Cliquer sur le diaporama pour afficher les photos en plein écran)
00

Heureux d’être arrivés à Tardajos, pour notre 8ème année de Chemin ...

01

Matin, retour à Burgos. C’est parti ...

02

... depuis la cathédrale ...

03

avec nos premières "laudes"

10

Nous traversons la ville

11

et nous sortons par la Porte Saint Martin

12

(une des nombreuses sculptures en bronze qui peuplent Burgos)

13

Le "Camino" nous attend ...

20

Pause et lectio près de Villalbilla

22

La "Casa Beli" à Tardajos où nous avons passé notre première nuit

23

Picnic et lectio devant l’église de Tardajos

24

(deux pèlerins américains ?)

30

La "meseta" commence ici ...

32

Arrivée à Hornillos

34

L’église de Hornillos ...

35

... et son coq

40

Messe concélebrée dans cette belle église

50

Une superbe paella nous attend !

51

¡Que aproveche !

52

¡Que aproveche !

Premier jour de "meseta" ... une pause s'impose !

Lectio 1 - Abraham, l’homme qui fait confiance

Gen 12,1-9

Le Seigneur dit à Abram : "Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, et va vers le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai grand ton nom, et tu deviendras une bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront ; celui qui te maudira, je le réprouverai. En toi seront bénies toutes les familles de la terre".

Abram s’en alla, comme le Seigneur le lui avait dit, et Loth s’en alla avec lui. Abram avait soixante-quinze ans lorsqu’il sortit de Haran. Il prit sa femme Saraï, son neveu Loth, tous les biens qu’ils avaient acquis, et les personnes dont ils s’étaient entourés à Harane ; ils se mirent en route pour Canaan et ils arrivèrent dans ce pays.

Abram traversa le pays jusqu’au lieu nommé Sichem, au chêne de Moré. Les Cananéens étaient alors dans le pays. Le Seigneur apparut à Abram et dit : "A ta descendance je donnerai ce pays". Et là, Abram bâtit un autel au Seigneur qui lui était apparu. De là, il se rendit dans la montagne, à l’est de Béthel, et il planta sa tente, ayant Béthel à l’ouest, et Aï à l’est. Là, il bâtit un autel au Seigneur et il invoqua le nom du Seigneur. Puis, de campement en campement, Abram s’en alla vers le Néguev.

Méditation pendant la marche

Dieu est dans la vie d’Abraham. Comment l’a–t-il entendu ? Cela restera son secret. La voix est ferme et précise, elle dit : "quitte". Et Abraham quitte. Abraham est pèlerin, son pas rythme sa prière, et son cœur s’ouvre à une Parole intérieure. Dieu confie à Abraham son projet de vie pour son peuple ; Abraham écoute et obéit. En marchant, Abraham quitte ses habitudes, ses certitudes et fait confiance à Dieu, il va vers la terre que Dieu lui a promise. Et moi ? En marchant je médite et …
- Je quitte quoi ? Qui ?
- Ai-je confiance en Dieu ? Suis-je capable de donner un autre sens à ma vie ?
- Après ma marche de ce jour, quelle parole me permet de rendre grâce comme l’a fait Abraham ?


Version imprimable de cet article Version imprimable


SPIP | | Plan du site | Réalisation : FAT78 (F. Filippini)