≡ 

 Reportages >  Chemin de Compostelle >  @2018 : Reliegos - O Cebreiro >

23 octobre : León → San Martin del Camino

La voix du pèlerin

Partis tôt ce matin, de nuit, le long des remparts de la vieille ville de LEON, il faisait bien froid. Comme il a été habile notre chauffeur pour faire un demi-tour avec notre grand car : « chapeau »
Première étape : le sanctuaire de la "Virgen del Camino" avec les explications du père Olivier sur Saint Pierre. Avançons en eaux profondes et lâchons nos filets !
Nous marchons sous un beau soleil avec un piquenique super ! Apéritif bien venu et repas de produits locaux.
18 km de marche le long de la nationale 120 très fréquentée par de nombreux camions.
Ouf, enfin arrivés à San Martin del Camino. Et il fait toujours très beau. Messe, dîner et dodo.
Marie-Thérèse et Martine


(Cliquer sur le diaporama pour afficher les photos en plein écran)
À la soupe, à la soupe ...
Chemin de croix qui longe la route nationale ...

Lectio 2 - L’APPRENTISSAGE

Evangile de Luc 5, 1-11

01 Or, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth. 02 Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. 03 Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules. 04 Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. » 05 Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. » 06 Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer. 07 Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient. 08 A cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. » 09 En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ; 10 et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » 11 Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

« Avancez en eau profonde et lâchez vos filets pour la pêche. » (v.4)

Simon-Pierre conteste la demande de Jésus « Nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre... » (v. 5)
Les filets sont lavés sur le rivage, pourquoi repartir ? Mais le Maitre dit « avancez en profondeur ... » ; laissez les filets descendre au fond de vous-même, le mystère de Dieu se pêche dans les profondeurs les plus grandes de la vie. Jésus interpelle Pierre et le pousse à dépasser ses doutes. Le doute faisait parler Pierre mais le Christ est là et il croit en lui. Pierre passe du doute à la foi.

Méditation pendant la marche

Suis-je capable de faire une relecture de ma vie, c’est-à-dire : jeter les filets en profondeur, ne pas en rester aux apparences, découvrir les vrais enjeux de ma vie ? Suis-je capable de passer de la foi en moi-même à la Foi en Dieu ?


Version imprimable de cet article Version imprimable


SPIP | | Plan du site | Réalisation : FAT78 (F. Filippini)