≡ 

 Reportages >  Chemin de Compostelle >  @2018 : Reliegos - O Cebreiro >

24 octobre : San Martin del Camino → Murias de Rechivaldo

La voix du pèlerin

Par une météo de rêve nous quittons enfin la RN120, ses lignes droites et ses camions pour un paysage plus vallonné. Quelques curiosités sur le chemin : le pont d’Orbigo et ses 20 arches, les dalles luisantes des pavés, les vieux murs en pisé….
L’humeur était joyeuse dans les montées comme dans les descentes et Fabrice, notre chauffeur qui marchait avec nous, nous faisait chanter grâce aux enregistrements de son smartphone relié à un hautparleur fiché dans son sac à dos. En fin d’après-midi nous avons rejoint Astorga, la ville aux 18 clochers.
Nous avons fait beaucoup de rencontres aujourd’hui : habitants et pèlerin à pied et en particulier Audrey qui est arrivée vers nous à vélo en disant : « j’ai prié la vierge Marie. Je voulais rencontrer des Français. Elle m’a exaucée ! »
C’est ainsi qu’elle s’est associée à notre groupe pour la Lectio et le soir pour la messe que le père Olivier a célébrée dans le jardin de notre gîte. Le père Olivier est revenu sur le thème de la Lectio Divina qui nous demandait de réfléchir sur qui est le Christ pour nous.
Patricia et Maïté


(Cliquer sur le diaporama pour afficher les photos en plein écran)
Benedicite
Sur le chemin
Messe dans le jardin

Lectio 3 - PROFESSION DE FOI DE PIERRE

Evangile de Matthieu 16, 13-20

13 Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? » 14 Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » 15 Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » 16 Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! » 17 Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. 18 Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. 19 Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. » 20 Alors, il ordonna aux disciples de ne dire à personne que c’était lui le Christ.

Simon–Pierre répondit « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant » (v.16)

Pierre a suivi le Christ avec enthousiasme. Après ces mois à parcourir son pays avec Jésus, il a entendu les discours aux foules et aux disciples. Il a entendu les paraboles du Royaume. Il a vu les miracles, les guérisons, les signes des temps nouveaux.
Pierre est confiant dans le Bien–Aimé. La prière le nourrit au quotidien. Mais Pierre, quel est cet homme pour qui tu as tout quitté ? Mais Pierre, où vas –tu ? Pierre répond à Jésus « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » Pierre a dit OUI ; il a donné sa parole.

Méditation pendant la marche

Pour moi qui est Jésus ? Qui m’a permis de le rencontrer ? Quel est mon credo ?


Version imprimable de cet article Version imprimable


SPIP | | Plan du site | Réalisation : FAT78 (F. Filippini)