≡ 

 Reportages >  Chemin de Compostelle >  @2019 : O Cebreiro → Fisterra >

24 octobre : Portomarin → Melide

La voix du pèlerin

Pluie du matin n’arrête pas le pèlerin, pluie de l’après-midi, si ! Nous commençons notre journée comme d’habitude par les laudes, mais dans un local inhabituel, la salle de restaurant de l’hôtel, après notre petit déjeuner ; c’est une façon de rendre grâce ! La pluie n’arrête pas le pèlerin ; après quelques km en car, tout le monde s’arnache : cape, parapluie, etc. ... et Ultreïa ! En route ! Nous passons devant l’ancien hôpital d’Hospital de la Cruz puis, après plusieurs petits villages, nous découvrons le très beau calvaire sculpté, dressé parmi les chênes séculaires à l’entrée de Ligonde. Entre deux averses, pluie+++. Certains pèlerins commencent à souffrir : ils sont trempés des pieds à la tête, incapables de voir les beautés du chemin et n’ont plus qu’une idée en tête : rejoindre les premiers arrivés qui ont trouvé une grange pour pique-niquer à l’abri. Malgré le sale temps, seuls les acharnés poursuivent le chemin à pied, toujours sous la pluie. Les autres apprécient le car qui les achemine au gite du soir à Melide. A demain, nous espérons au soleil !
Catherine Delaporte et Joëlle Larible


(Cliquer sur le diaporama pour afficher les photos en plein écran)
20191024_0804IMG_5346

Laudes à l’abri au restaurant

20191024_0939DSCN5678

Sur le chemin ...

20191024_0945DSCN5681

... sous une pluie incessante ...

20191024_0953DSCN5685

... qui rince les calvaires ...

20191024_0955IMG_5347

... les séchoirs ...

20191024_0958IMG_5348

... les bêtes ...

20191024_1010IMG_5350

... et les pèlerins !

20191024_1221IMG_5352

Une grange désaffectée ...

20191024_1317DSCN5688

... et ouverte aux quatre vents ...

20191024_1318DSCN5691

... est notre repaire pour le picnic.

20191024_1754DSCN5692

Melide, sur la place de l’église ...

20191024_1754DSCN5693

... un jolie chapelle ...

20191024_1755IMG_5356

... nous accueille ...

20191024_1756DSCN5695

... pour notre Messe

Laudes au restaurant ... dehors il pleut déjà !

Lectio 4 - PROMIS PAR LE FILS, IL EST ENVOYÉ SUR LES DISCIPLES AU CÉNACLE

Ils sont 120 fidèles et assidus à la prière. Ils attendent « la promesse du Père et du Fils », l’Esprit Saint. Le jour de la Pentecôte, alors qu’ils se trouvent réunis tous ensemble, l’Esprit Saint se manifeste par trois signes spectaculaires : un bruit semblable à un violent coup de vent, du feu sous forme de langues se posant sur chaque disciple, la traduction de leurs paroles en d’autres langues.

Actes 2, 1-18
01 Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. 02 Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. 03 Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. 04 Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.
05 Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel. 06 Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient. 07 Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? 08 Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? 09 Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, 10 de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, 11 Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. » 12 Ils étaient tous dans la stupéfaction et la perplexité, se disant l’un à l’autre : « Qu’est-ce que cela signifie ? »
13 D’autres se moquaient et disaient : « Ils sont pleins de vin doux ! »
14 Alors Pierre, debout avec les onze autres Apôtres, éleva la voix et leur fit cette déclaration : « Vous, Juifs, et vous tous qui résidez à Jérusalem, sachez bien ceci, prêtez l’oreille à mes paroles. 15 Non, ces gens-là ne sont pas ivres comme vous le supposez, car c’est seulement la troisième heure du jour. 16 Mais ce qui arrive a été annoncé par le prophète Joël : 17 Il arrivera dans les derniers jours, dit Dieu, que je répandrai mon Esprit sur toute créature : vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions, et vos anciens auront des songes. 18 Même sur mes serviteurs et sur mes servantes, je répandrai mon Esprit en ces jours-là, et ils prophétiseront.

Prière
Esprit Saint, tu es une eau claire, qui désaltère et qui guérit.
Flot de lumière toujours nouvelle, tu me redonnes le goût de vivre. Vent de tendresse et de fraîcheur, tu ouvres les voiles de mon âme. Souffle de paix et de pardon, tu me consoles et me rends libre.
Le chant rythmé de ton amour fait taire la plainte de mes peurs.
Le doux battement de ta présence éveille sans bruit mon espérance. Esprit Saint, tu me recrées.
Tu gonfles la tente de mon désir et tu m’apprends l’éternité.
Entre chez moi, fais ta demeure.
Sois ma boussole et mon Défenseur !


Version imprimable de cet article Version imprimable


SPIP | | Plan du site | Réalisation : FAT78 (F. Filippini)