≡ 

 Reportages >  Chemin de Compostelle >  @2015 : St.Jean-PdP → LosArcos >

7 juillet : Roncesvalles → Zubiri

La "Lectio Divina" du jour

Caïn et Abel

« L’histoire de Caïn et Abel est si proche du début de la Bible et déjà, tant d’obscurité, de violence ? Lisant ces pages, j’ai le sentiment d’une pluie de cailloux sur notre histoire, et de peiner à remonter le cours des choses, l’histoire de Dieu. Mais cette histoire se dit en pleine pâte humaine, une pâte dans laquelle il y a des grumeaux parfois lourds, hier comme aujourd’hui. Sentiment d’entendre des pages d’actualité terribles aussi bien proches que lointaines, parfois de peuples entiers dont l’histoire s’égrène un long temps après la tempête de l’histoire, dans des prétoires ici ou là, ou autour de « tables de négociations » pour tenter de tamiser le poids du malheur et de semer l’espoir d’un avenir tout autre. C’est peut-être un peu de cela que nous parle l’histoire de Caïn et de son frère, qui ne naquirent pas ennemis, mais le devinrent, sur un sentiment brutal de Caïn de ne pas compter pour Dieu, « qui tourna son regard vers Abel et son offrande, et détourna son regard de Caïn et de son offrande. »

Gn 4, 3-9 (Genèse - Premiers – Traduction de Frédéric Boyer et Jean L’Hour – Ed. Gallimard)
3 Aux temps enfin
Caïn apporte des fruits du sol
une offrande pour Yhwh
4 Abel à son tour apporte ses bêtes
des premières-nées et leur graisse
Yhwh tourne son regard vers Abel
et son offrande
5 mais pas un regard pour Caïn
et son offrande
Brûlure de Caïn
son visage défait
6 Yhwh lui dit
Pourquoi cette brûlure
Pourquoi ce visage défait
7 Si tu fais bien
ne vas-tu pas supporter
Si tu ne fais pas bien
à la porte la faute est couchée
Vers toi son désir
à toi ! deviens son maître
8 Caïn dit à son frère Abel
Ils sont au champ et soudain
Caïn se jette sur Abel son frère
et le tue
9 Yhwh dit à Caïn
Où est Abel ton frère ?

Face à la montagne, où la brume se lève de la vallée, au son des cloches du troupeau, nous nous mettons en route avec les laudes qui célèbrent les merveilles de la création.
Le soleil aride nous accompagne tout au long de notre chemin mais le Seigneur nous offre aussi de longs passages ombragés.
Après une pause rafraîchissante (pieds dans l’eau pour certains), de riches échanges et questionnements autour de la Lectio Divina (Génèse 4 3-9) nous ont lancé vers le village de Zubiri.
Les vêpres ont été suivies d’une présentation des nouveaux arrivants dans un partage fraternel et joyeux.
A demain... sur le chemin.

Gaston le pèlerin (Marie-Jo et Isabelle L)

(Cliquer sur un diaporama pour afficher ses images en plein écran)

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
De Roncesvalles à Zubiri

Sur le Chemin

Au barranco Sorabil

Voir en ligne : le parcours "An 6 (2015) : de St.Jean-Pied-de-Port à Los-Arcos"

Version imprimable de cet article Version imprimable


SPIP | | Plan du site | Réalisation : FAT78 (F. Filippini)