≡ 

 Reportages >  Chemin de Compostelle >  @2017 : Burgos → Reliegos >

29 octobre : Bercianos del Real Camino → Reliegos

La voix du pèlerin

La journée a bien commencé car nous avons dormi une heure de plus !

La messe a été célébrée à 8h à l’église San Juan de Sahagun. Au cours de son homélie, le P. Olivier a souhaité « que ce pèlerinage nous aide à devenir des femmes et des hommes au cœur brûlant de charité ».

Le marcheur de Dieu qui nous a accompagné aujourd’hui est St Paul. Nous avons réfléchi sur la place de Dieu dans notre vie. Le Père a su dire une phrase qui nous a mis en chemin : « avec Paul, l’Evangile prend la route ».

Marche de 7 km au milieu des champs labourés balayés par un vent bienfaisant. Lectio Divina devant l’église du joli village Burgo Ranero égayée par les chants de la messe dominicale.

3km plus loin, arrêt pique-nique dans une jolie aire de repos. Comme c’était Dimanche nous avons été récompensés par des pâtisseries espagnoles. Nous avons vécu notre dernier moment de Lectio Divina priante.

Bien partis pour la dernière ligne droite de 9 km nous avons tenu bon en parlant et en chantant Ultreia, le P. Olivier, Catherine et son équipe en tête.

Retour en car au point de départ, Burgos. (Impressionnant le parcours réalisé en une semaine). Merci au P. Olivier. Sans lui nous aurions été un troupeau sans pasteur…. Merci à Catherine et son équipe.

Brigitte Daouadi et Cristina


(Cliquer sur le diaporama pour afficher les photos en plein écran)
01a

Messe du matin à San Juan de Sahagun

02

Départ en car pour retrouver le Camino à Bercianos

10

Nous retrouvons la "meseta"

1b

Devant l’église San Juan de Sahagun

20

L’église San Pedro à Burgo Ranero

24

Lectio à Burgo Ranero ... même Sébastien s’y est mis !

30

Notre dernière halte-picnic sur le Camino

40

Horizons lointains traversés par un train ...

41

Une petite pause bien nécessaire

42

Le chemin semble sans fin !

43

Les ombres s’allongent ... fin de journée ... fin de notre chemin 2017

50

Retour à Burgos

51

Personnages près de notre hôtel (Norte y Londres)

53

La Plaza Mayor de Burgos by night


Lectio 7 - PAUL, l’homme qui se convertit

Ac 9, 1-9

Saul était toujours animé d’une rage meurtrière contre les disciples du Seigneur. Il alla trouver le grand prêtre et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s’il trouvait des hommes et des femmes qui suivaient le Chemin du Seigneur, il les amène enchaînés à Jérusalem. Comme il était en route et approchait de Damas, soudain une lumière venant du ciel l’enveloppa de sa clarté. Il fut précipité à terre ; il entendit une voix qui lui disait : "Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?" Il demanda : "Qui es-tu, Seigneur ?" La voix répondit : "Je suis Jésus, celui que tu persécutes. Relève-toi et entre dans la ville : on te dira ce que tu dois faire." Ses compagnons de route s’étaient arrêtés, muets de stupeur ; ils entendaient la voix, mais ils ne voyaient personne. Saul se releva de terre et, bien qu’il eût les yeux ouverts, il ne voyait rien. Ils le prirent par la main pour le faire entrer à Damas. Pendant trois jours, il fut privé de la vue et il resta sans manger ni boire.

Méditation pendant la marche

Il est midi, Paul marche, sûr de lui et de sa vérité, muni de ses lettres de créances. Il va frapper l’anathème et l’hérésie. Terrassé par la rencontre avec le Christ, il devient aveugle, et doit être conduit par la main à Damas par ses compagnons. Le Seigneur envoie Anamias son disciple auprès de Paul. Paul se convertit et se met aussitôt à proclamer la Bonne Nouvelle.

L’Evangile prend la route avec Paul. Paul marche et écrit. D’Ephèse, de Corinthe, de Rome, il ne s’arrête jamais. Paul est un fou du Christ.

- Quelle est la place de Dieu dans ma vie, essentielle, accessoire, épisodique ?
- Nous voici au terme de ce petit bout de chemin ensemble ! Quelles découvertes ai-je faites par rapport à moi, aux autres ainsi qu’à Dieu ?


Version imprimable de cet article Version imprimable


SPIP | | Plan du site | Réalisation : FAT78 (F. Filippini)